J'ai photographié l'homme à la fenêtre, inspiré par le style de John Russo. Puissant, un peu brut et pourtant accessible. Je constate que les hommes et les femmes ont des insécurités, mais qu'ils les expriment d'une manière différente. En fin de compte, il s'agit d'établir une connexion, de respect et de confiance avant d'entrer en scène. Pour cette série, c'était amusant d'utiliser la lumière contrastée du soleil.
Using Format